Projet DDP : La sécurité numérique pour les journalistes et les Organisations de la Société Civile dans les zones en crise au Cameroun-#NOSO

Intitulé sécurité numérique pour les journalistes et les Organisations de la Société Civile dans les zones de crise au Cameroun, le présent projet s’inscrit ici dans le processus de protection de l’identité numérique qui est l’équivalent de l’identité réelle que l’on aura recomposée sur Internet ou sur les réseaux sociaux. Celle-ci englobe toutes les actions que l’on entreprend pour sécuriser son identité et ses données digitales/numériques.

La sécurité numérique des Médias et des Organisations de la Société Civile dans ces zones du Cameroun se veut être impératif et primordiale au regard de la crise qui sévie dans ces régions. Le projet vise de façon globale à travers une évaluation préalable des systèmes numériques par un expert en sécurité digitale, à renforcer les systèmes numériques de 30 Médias, leur rédaction ainsi que 30 Organisations de la société civile impliquées dans la crise anglophone, couplé d’une formation sur la sécurité numérique et l’usage des outils de protection du système numérique. Etant donné que des données et les informations qui sont véhiculées aussi bien dans ces zones qu’ailleurs à travers le digital sont très souvent la cible des personnes mal intentionnées qui peuvent les détourner, voire les pirater pour en faire d’autre usage.

Financé par Hivos Foundation/ Digital Defenders PartnerShip (DDP), ce projet est mis en œuvre sur une période de cinq mois allant du 17 juillet 2020 au 28 novembre 2020.