Covid-19 : une dizaine de journalistes formés pour collecter des données au cameroun

Proportion
Categories: Actualités

Le projet porté par ADISI-Cameroun dans le cadre du Pagof permettra d’avoir une panoplie d’informations et de visuels sur la Covid-19 au Cameroun. L’approche utilisée sera le Data Journalisme appliqué au fact-checking pour mieux informer sur la Covid-19.

Le 28 août 2020 au siège de l’Association pour le Développement Intégré et la Solidarité Interactive (ADISICameroun) à Douala, une dizaine de journalistes ont bénéficié d’une formation sur la collecte des données liées à la Covid-19. Les participants venus du Nord, du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, de l’Est, du Centre et du Littoral font tous partie de la cohorte des contributeurs du site d’information, DataCameroon, édité par cette organisation de la société civile (Osc). « Ils vont travailler au sein d’une grosse équipe d’environ 11 personnes réunissant à la fois les journalistes et les spécialistes de la communication digitale », explique Paul-Joël Kamtchang, secrétaire-exécutif d’ADISI-Cameroun. Ces journalistes ont été outillés sur des pratiques de data journalisme et de fact-cheking.

Pour être plus efficace et pour des raisons budgétaires, l’Osc décide de ne travailler que sur des zones bien ciblées parmi lesquelles les zones rurales qui sont moins au contact des initiatives menées dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 au Cameroun.  L’activité qui se tient sur 6 mois et dont le déploiement des journalistes débute le 1er septembre 2020, permettra aux contributeurs de rédiger une vingtaine d’articles en Fact-checking et Data journalisme. Pour meubler cet exercice, des dataviz (visuels) devront être réalisés à partir des données collectées sur la Covid-19 au Cameroun. Tandis que les publications faites sur les réseaux sociaux auront pour but de promouvoir l’accès à l’information et l’open data sur la Covid-19.

Ce projet que porte ADISI-Cameroun en raison de la crise sanitaire de Covid-19 est soutenu par le Programme du gouvernement ouvert pour les pays d’Afrique francophone (Pagof), avec l’appui financier de l’Agence française de développement (AFD) et technique de l’Agence française de coopération médias (Cfi) et Expertise France.

ADISI-Cameroun à travers son projet “Data and Check Covid-19 Cameroun” a été retenue suite à un appel à proposition des organisations de la société civile (Osc), du Programme du gouvernement ouvert pour les pays d’Afrique francophone (Pagof).

Par cette initiative, le Pagof veut appuyer les Organisations de la société civile à répondre au mieux à la pandémie dans les domaines de la transparence, l’accès à l’information et l’open data. Des 11 pays sélectionnés que sont la Tunisie, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Maroc, le Bénin, la Guinée, Madagascar, le Niger, et l’Ile Maurice, le Cameroun représenté par ADISI-Cameroun est le seul de l’Afrique Centrale.

Selon le Ministère de la Santé Publique, le Cameroun en date du 29 août 2020, a enregistré 19 142 cas confirmés, 17 651 rémissions, 411 décès, 1 080 cas actifs, 103 cas en Upec dont 04 sous oxygène, 92,2% taux guérison, 2,1% taux létalité et des taux respectifs de sévérité et d’occupation de lits de 0,3 % et 3,2%.

Michèle EBONGUE

Related Post

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *