Perspective : adisi-cameroun fait son diagnostic institutionnel pour se projeter

Proportion

L’objectif de cette démarche, est d’impulser une dynamique institutionnelle, d’actualiser ses mécanismes internes et ses principes de fonctionnement en vue de la réalisation d’un plan de stratégie pertinent et réaliste.

Après 10 années d’existence, l’Association pour le Développement Intégré et la Solidarité Interactive (ADISI-Cameroun) s’impose un diagnostic. Cette organisation de la société civile, de droit camerounais, qui milite entre autres pour l’Accès à l’information et la liberté d’expression, a évalué pendant deux jours sous la conduite de Mamadou Seck, expert en planification stratégique venu de Dakar au Sénégal à cet effet, son parcours depuis sa création, dans le but de se redynamiser. Du 16 au 17 mars 2020, au cours d’un atelier de planification stratégique initié à cet effet avec le soutien de Ifex le personnel et certains collaborateurs externes ont passé en revue les actions et les activités de l’organisation, son organigramme, ses acquis, ses outils et méthodes de travail.

« Si j’évalue ADISI Cameroun à l’aune de la planification stratégique, je dirai que c’est une organisation qui est dans l’euphorie. Mais c’est positif. Ce n’est pas négatif, puisque c’est un facteur de progrès et d’engagement. Et c’est de l’engagement, qu’on peut tirer beaucoup de plus-value. L’état de l’organisation aujourd’hui, après 10 années d’existence, est toujours dans la phase d’euphorie. On nait, on grandit, on pousse, on est toujours dans l’euphorie, on passe à l’adolescence et à l’adulte. A l’âge adulte, on est mature », analyse Mamadou Seck.

Et de renchérir : « ADISI est entre l’Euphorie est l’adolescence. C’est des instants critiques même dans la vie de l’homme. Et si on n’y prend pas garde, on risque de déraper. C’est à partir de ce moment-là, qu’il faut revenir sur terre et avoir des ambitions mesurables et réalistes, pour pouvoir aborder les tournants les plus critiques de l’âge adolescent, pour atteindre l’adulte. Mais, je pense qu’ADISI rien que du fait de la tenue de cet atelier, renseigne à suffisance sur cette dynamique sérieuse et institutionnelle dans laquelle elle s’insère. Adisi à cette ambition-là, d’être une organisation crédible, bien vue, qui va être pérenne, et s’inscrire dans la durée ».

Les échanges de ces deux jours de travaux, permettront à l’organisation, d’impulser une dynamique institutionnelle, participative d’appréciation de sa nature, d’actualiser ses mécanismes internes et ses principes de fonctionnement en vue de la réalisation d’un plan de stratégie pertinent et réaliste. Cette association qui œuvre aussi pour la gouvernance, attend également se redynamiser en fonction des enjeux et défis actuels, à travers de nouvelles orientations stratégiques qui pourront impacter autant son profil que sa personnalité. « Je recommande à l’organisation de poursuivre la dynamique, de s’ouvrir toujours et d’être sensible aux évolutions de son environnement. De toujours respecter ses clients (bénéficiaires, partenaires, cibles) pour toujours adapter leur demande à l’offre qu’elle va faire. Elle doit aussi poursuivre ce dynamisme de renforcement organisationnel pour être la hauteur des enjeux et des attentes que les autres ont d’elle », conseille Mamadou Seck.

Ce diagnostic institutionnel, n’est qu’une ébauche des actions de l’équipe d’ADISI- Cameroun, qui travaille au quotidien pour une organisation plus dynamique, active et actuelle, dont la principale préoccupation depuis des années est la défense des droits humains.

Marie Louise MAMGUE

Related Post

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *