Projet : Open Data for Accountability and Civic Awareness in Central Africa

projet Open Data in Central-Africa

RÉSUMÉ DU PROJET

Intitulé « Open Data for Accountability and Civic Awareness in Central Africa » (ODACA), ce projet qui s’étend sur 2 ans, traite la question de la redevabilité et de la transparence dans 05 pays de la l’Afrique centrale notamment le Congo-Brazzaville, la RCA, le Cameroun, le Gabon et le Tchad. Il a pour objectif principal de promouvoir l’ouverture des données afin de faciliter les enquêtes journalistiques pour une meilleure information des citoyens dans le but de renforcer l’engagement/participation civique et citoyen projet Open Data in Central-Africa.

Il sera question dans la mise en œuvre de ce projet, de renforcer les capacités de 2 cohortes de 5 à 6 journalistes chacune dans la Zone CEMAC sur le Datajournalisme et le journalisme d’investigation pour la production de grandes enquêtes à l’échelle transnationale.

projet Open Data in Central-Africa, ne meilleure information des citoyens dans le but de renforcer

Il s’agira également d’ouvrir une consultation auprès des Osc et médias travaillant sur les questions de transparence afin de déterminer les types de jeux de données à publier sur la plateforme du « hub communes ouvertes » qui sera créé avec l’aide d’experts internationaux. En outre, la participation citoyenne et l’accès à l’information dans les secteurs vitaux des 4 municipalités (Loum, Eséka, Njombé-Penja et Makénéné) qui sont réunies au sein de ce hub se verront renforcés à travers notamment la capacitation des responsables de communication des mairies, le renforcement des capacités des conseillers municipaux en matière de conception des politiques publiques, la digitalisation de la participation citoyenne et le renforcement numérique des plateformes déjà conçues.

Ce projet s’inscrit dans la continuité d’activités déjà menées auparavant par ADISI-Cameroun en ce qui concerne la participation citoyenne et le suivi des politiques publiques par les jeunes.

Avec l’appui financier de l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), ce projet sera mis en œuvre par ADISI-Cameroun.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *